Qu’est-ce que ça veut dire dépasser ses limites ?

 

 

Qu’est-ce que ça veut dire dépasser ses limites ?


De quelles limites parle-t-on ?
Celles que nous nous sommes fixées ? Celles que nous ont fixées nos parents, nos enseignants, la société, la religion, … ?

 

Est-ce que dépasser une limite, c’est s’en libérer ? Est-ce que c’est enfreindre une règle, une loi ? Est-ce que c’est créer ses propres limites ?

 

A quel point nous en sommes libres ? A quel point peut-on s’affranchir de certaines règles sans nuire à la société, ou sans devenir une personne que la société ne peut pas accepter ?

 

Que ressent-on après avoir dépassé une de ses limites ? De la satisfaction ? De la joie ? De la fierté ? De la culpabilité ? De la tristesse ?

 

Peut-on progresser, évoluer sans bousculer ses limites ?


Est-ce que c’est un point de non-retour ? ou est-ce qu’on peut revenir sur ses pas si cela ne nous satisfait pas ? Est-ce toujours possible de revenir en arrière ? Et si ça ne l’est pas, comment peut-on décider de dépasser une limite avant de savoir quelles vont en être les conséquences ?

 

Est-ce que cela veut dire que l’on doit prendre un risque ? Est-ce que cela veut dire que l’on effectue une action que l’on n’a pas l’habitude de faire ? Est-ce que cela veut dire que l’on ose faire quelque chose que l’on ne se permettait pas auparavant ? Comment décide-t-on de ce qu’on se permet ou ne se permet pas ? Et est-ce qu’une fois qu’on a dépassé ses limites, on est plus apte à en dépasser d’autres ?

 

Est-ce qu’être humain, c’est justement se poser autant de questions de ce genre ?!...

 

C’est comme un tourbillon qui nous aspire …

 

Cette sensation de confusion, ce mélange d’émotions à la fois intenses et contradictoires – l’espoir, l’attente, l’excitation,… la culpabilité, la honte, la peur, ou plutôt les peurs – de ne pas être à la hauteur, de faire fausse route, d’être rejeté, abandonné, trahi, humilié, …

 

C’est tout cela à la fois, qui nous bloque et nous empêche d’atteindre certains de nos objectifs, ceux qui sont vraiment importants pour nous, dans notre cœur. Car pour les atteindre ces objectifs, la plupart de temps, il faut pouvoir effectuer un changement, significatif. Et qui dit changement, dit prise de risque, dit repousser ses limites, dit prix à payer…

 

Toute la question est de savoir si le prix à payer pour effectuer ce changement, et plus élevé ou moins élevé que celui que l’on paiera dans 20 ou 30 ans, lorsqu’on fera un point sur notre vie, lorsqu’on regardera en arrière, et qu’on regrettera de ne pas même avoir essayé…

 

=====================================================

 

Je parle de tout cela et de bien d’autres choses sur le même thème dans ma conférence sur le changement. Si vous êtes intéressés par cette conférence, prenez contact avec moi par mail ou par téléphone. Merci.
 

Please reload

A la une

Comment se déroule une séance avec moi.

1/6
Please reload

Articles récents
Please reload

Archive
Please reload

Recherche par mot clef