"J'aurai 30 ans cette année, et je n'ai toujours pas d'enfant ! Ça m’angoisse !"


Un traitement de fertilité réussi après plusieurs essais infructueux
Attendre un bébé après un traitement de fertilité

"J'aurai 30 ans cette année, et je n'ai toujours pas d'enfant ! Ça m’angoisse !"

Je ressens ses nerfs à fleurs de peau, elle sursaute à chaque tic-tac de la montre, elle a tellement mal au cou qu’elle ne peut pas tourner la tête normalement.

Elle est mariée, et a déjà tenté plusieurs traitements de fertilité, mais sans succès, elle a la sensation d’être en échec.

Le sujet est si sensible qu'elle éclate en sanglots sans arrêt,

A chaque fois qu'elle a ses règles,

Ou lorsqu'elle rencontre des amis avec des enfants par exemple.

Elle se sent mal à l’aise et en stress lorsqu’elle se rend chez ses amies qui ont des enfants.

Elle se sent incapable de tenir un bébé dans ses bras.

Elle ne peut plus entendre qui que ce soit parler de bébé, elle ne peut plus entendre le mot « bébé », et malgré cela, toute son attention est focalisée sur ce sujet uniquement.

Elle est totalement incapable de lâcher prise, et de profiter des autres choses dans sa vie (son couple, sa famille, son travail).

Elle voit tout en noir, sans issue possible, et en black out total sous tant de pression.

De plus, elle est morte de peur :

Peur que son mari l'abandonne si elle ne parvient pas à lui donner un enfant,

Peur de se retrouver toute seule,

Peur d’être bloquée, que rien ne bouge,

Et elle aura bientôt 30 ans, quelle angoisse !

Durant le processus thérapeutique, je l'ai aidée à mettre en évidence, à prendre conscience et à libérer un certain nombre de croyances limitantes :

  • qu'elle n'est pas assez bien,

  • qu'il faut qu’elle ait un enfant pour être comme tout le monde,

  • qu'elle ne respecte pas les normes qu'elle s’est fixées,

  • qu'elle n’a aucune légitimité, si elle n’a pas d'enfant,

  • qu'elle doit toujours faire des efforts pour réussir quoi que ce soit dans sa vie, et qu'elle n'en a plus la force !

  • Qu’elle est un énorme échec.....


Beaucoup de croyances qui ont nécessité un changement de perception, d’angle de vue.

Au cours du processus, elle a réalisé et intériorisé :

Qu’être heureuse est beaucoup plus important qu'être mère,

Que le chemin est plus important que le résultat, qu’il est bien plus important de vivre heureux, de profiter de la vie et d’accéder à la paix intérieure, que de se concentrer uniquement sur les efforts pour tomber enceinte.

Ces prises de conscience l'ont amenée à reprendre le sport, à sortir avec son mari, à passer du temps avec sa famille et ses amis, à décorer sa maison.

Elle s'est reconnectée à elle-même, à sa créativité et à la vie en général.

Elle a commencé à se valoriser, à s'aimer et à croire en elle-même... sans "conditionner" cela au fait d'être mère.

Les conséquences parlent d’elles-mêmes :

Elle a repris un traitement de fertilité pleine de courage et de confiance... et cette fois, cela a marché du premier coup.

Aujourd'hui, elle est enceinte et profite pleinement de sa grossesse, et de la vie en général.

Si vous aussi vous rencontrez des difficultés pour tomber enceinte, n'hésitez pas à me contacter.


Vous pouvez lire un autre article sur le même sujet ici.


Estelle Rimon

Thérapeute psycho émotionnelle, Kinésiologue, Master PNL, Energéticienne

Cours privé de mathématiques combiné à une thérapie émotionnelle

Netanya (Ir Yamim ), Hod Hasharon, à distance

052-4748454

A la une
Articles récents
Archive
Recherche par mot clef
Me suivre
  • Facebook Basic Square

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion

Ne manquez aucune actualité